Comment l’alcool peut influer sur votre renoncement au tabac

L’alcool peut être dangereux pour une personne qui a récemment cessé de fumer pour deux raisons principales : »juste une » cigarette. Cette « une » cigarette se transforme ensuite en deux, puis en trois, et finalement une tentative d’abandon infructueuse. Alors que vous vous préparez aux fêtes de fin d’année, aux dîners et aux événements d’entreprise à venir.

Préparez-vous à vaincre le tabagisme en créant un plan pour garder le contrôle de vos sens et votre abandon avec ces huit conseils :

Si vous êtes occupé à préparer une tempête ou à trouver des façons de divertir vos amis, vous aurez moins tendance à boire et à fumer, car vous devrez garder votre sang-froid.

  • Voir pour une boisson non alcoolisée. Évidemment, la meilleure façon de garder le contrôle est de ne pas boire du tout. Au lieu de cela, optez pour votre boisson saisonnière préférée, non piquante comme le cidre de pomme ou le lait de poule.
  • Connaître ses limites. Si vous décidez de boire de l’alcool, limitez la quantité que vous buvez pour ne pas en faire trop.
  • Trouver d’autres moyens de satisfaire les envies. Vous avez eu envie de fumer ? Trouvez autre chose à mettre dans votre main ou votre bouche comme une paille ou un cure-dent. Ou distrayez-vous en commençant un jeu de cartes ou de société.
  • Connaissez vos sorties. Est-ce que les autres autour de vous fument ? Une envie de fumer devient-elle trop forte ? Vous pouvez prendre du recul et vous retirer de la situation, soit temporairement, soit pour le reste de la soirée.
  • Maintenir vos priorités en échec. Rappelez-vous avant, pendant et après les événements de votre engagement envers une vie sans fumée et les raisons pour lesquelles vous avez cessé de fumer. Cela vous aidera à éviter les choses qui pourraient nuire à votre réussite.
  • Gérer votre stress. Le stress est ce qui pousse souvent les gens à fumer et à boire. Si vous vous attaquez à votre stress par d’autres moyens plus sains, vous ressentirez moins le désir de prendre une cigarette ou une boisson.

Si vous êtes particulièrement préoccupé par la consommation d’alcool et de tabac, téléphonez ou envoyez un message texte à votre partenaire pour l’aider à surmonter vos craintes et vos préoccupations. Mieux encore, demandez à votre ami de cesser de fumer de venir à la fête avec vous !

Ces conseils ne sont pas seulement utiles pendant les vacances, mais aussi à d’autres moments où l’alcool et le tabac sont un problème potentiel. Passez de bonnes fêtes de fin d’année sans fumée !