Augmenter votre fertilité en cessant de fumer

Si vous planifiez une famille, vous voulez certainement être en bonne santé et faire ce que vous pouvez pour augmenter votre fertilité. Cependant, beaucoup de gens ne se rendent pas compte que le tabagisme peut diminuer la fertilité et le succès de la conception.

Aujourd’hui, les médecins reconnaissent que la fertilité est une affaire de couple ; pour concevoir avec succès, l’ovule et le spermatozoïde doivent être sains. Malheureusement, les produits chimiques contenus dans la nicotine et la fumée peuvent causer de graves dommages aux deux. Le résultat ? Les taux d’infertilité chez les fumeurs et les fumeuses sont environ deux fois plus élevés que chez les non-fumeurs. Et votre risque de problèmes de fertilité augmente avec le nombre de cigarettes fumées quotidiennement. Le fait même d’être exposée à la fumée secondaire peut réduire vos chances de tomber enceinte.

Que vous envisagiez d’avoir un bébé bientôt ou dans dix ans, cesser de fumer vous donnera les meilleures chances de concevoir et d’augmenter votre fertilité.

Voici comment le tabagisme affecte négativement la planification familiale :

Chaque stade, un problème

Le tabagisme affecte chaque phase du processus de reproduction. Les produits chimiques contenus dans la fumée rendent l’utérus moins réceptif à l’ovule et nuisent à la maturation des ovules et des spermatozoïdes, à la production d’hormones et au transport des embryons. Le tabagisme peut aussi endommager l’ADN des ovules et du sperme, l’élément de base d’un bébé en santé.

Moins d’ovules, ménopause précoce

Les femmes n’ont qu’une certaine quantité d’ovules par vie. Les produits chimiques contenus dans la fumée accélèrent le taux de perte des œufs ; une fois qu’ils meurent, ils ne peuvent être remplacés. Cela signifie que la ménopause peut survenir de 1 à 4 ans plus tôt chez les femmes qui fument (comparativement aux non-fumeuses).

Œstrogène réduit, plus d’anomalies

La nicotine et d’autres produits chimiques nocifs dans les cigarettes interfèrent avec la capacité du corps à créer de l’œstrogène, une hormone qui régule l’ovulation. Il en résulte que les ovules des femmes sont plus vulnérables aux anomalies génétiques.

Sperme moins puissant

Chez les hommes, le tabagisme diminue la quantité de spermatozoïdes ainsi que leur capacité à nager, un facteur important dans la conception. Le tabagisme augmente également le nombre de spermatozoïdes de forme anormale et peut même diminuer la capacité du sperme à féconder des ovules.

FIV moins efficace

Les fumeuses qui subissent une FIV ont besoin de plus de médicaments pour stimuler leurs ovaires et ont encore moins d’ovules au moment du prélèvement. Leurs chances de réussite sont de 30 % inférieures à celles des non-fumeurs.

La bonne nouvelle, c’est que plus tôt vous cessez de fumer, meilleures sont vos chances de concevoir. Cesser de fumer immédiatement peut améliorer votre fertilité naturelle, et certains des effets nocifs du tabagisme peuvent même être renversés dans l’année qui suit l’abandon. Bien qu’il soit impossible d’inverser la tendance à la perte d’ovules, le taux de complications liées à la conception diminuera à mesure que vous vous abstiendrez de fumer plus longtemps. Si vous cessez de fumer avant la conception ou au cours des trois premiers mois de la grossesse, vous réduirez le risque de naissance prématurée au même niveau que les non-fumeuses. Mieux encore, vous et votre partenaire apprécierez des poumons plus clairs et un cœur plus fort – pour mieux courir après les tout-petits.

Alors, commencer ce lundi pour arrêter maintenant, et utilisez tout le support que nous offrons sur ce site.C’est la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre santé et celle de votre bébé.