A quoi vous attendre lorsque vous cessez de fumer

Félicitations d’avoir décidé d’arrêter de fumer ! C’est un exploit difficile, mais certainement réalisable, que vous pouvez accomplir tant que vous vous préparez pour réussir. Cela comprend le fait de savoir à quoi vous attendre lorsque vous cessez de fumer afin de vous préparer à relever tous les défis qui pourraient se présenter !

  • Symptômes de sevrage de la nicotine

Les symptômes de sevrage peuvent commencer dans l’heure qui suit la dernière cigarette, atteindre leur intensité maximale 3 à 5 jours après avoir cessé de fumer et durer généralement quelques semaines. Bien que l’intensité et la durée du sevrage varient d’une personne à l’autre, les symptômes peuvent comprendre des étourdissements, des difficultés de concentration, de l’irritabilité, de la fatigue et de l’insomnie. Apprenez-en davantage sur les symptômes de sevrage et les stratégies de soulagement et découvrez comment les médicaments peuvent vous aider.

  • Stress

Le stress est un phénomène naturel de la vie quotidienne et de nombreux fumeurs fument pour gérer leur stress. Lorsque vous cesserez de fumer, vous devrez trouver de nouvelles façons d’atténuer le stress par des techniques de réduction du stress comme la respiration profonde, l’exercice ou la méditation. Voici d’autres conseils pour réduire le stress.

  • Déclencheurs et envies

L’une des choses auxquelles vous devez absolument vous attendre lorsque vous cessez de fumer sont les déclencheurs du tabagisme, qui sont des objets, des moments et/ou des activités qui vous donnent envie de fumer. Il peut s’agir de votre café du matin, d’une boisson à l’apéritif ou du cendrier sur votre table du salon. Ces déclencheurs font souvent partie de votre vie quotidienne ; il est donc important de les identifier avant de cesser de fumer et d’en retirer le plus grand nombre possible. Vous devriez également remplacer vos habitudes tabagiques par de nouvelles habitudes saines. Par exemple, prenez votre café du matin à emporter et passez un peu de temps à marcher dans un parc.

  • Gain de poids

Tout le monde ne prend pas du poids après avoir cessé de fumer, mais ceux qui le font peuvent prendre en moyenne de 4 à 10 kilogrammes. Si le gain de poids vous préoccupe, essayez d’abord de vous concentrer sur l’abandon du tabac tout en demeurant en santé grâce à ces conseils. Une fois que vous êtes devenu non-fumeur, vous pouvez vous concentrer sur la perte de quelques kilos en trop. De cette façon, vous ne partagerez pas votre attention, ce qui pourrait faire dérailler votre tentative d’abandon du tabac.

  • Meilleure santé

Bien que les autres effets potentiels de l’abandon du tabac puissent être difficiles à ressentir, votre corps commencera à ressentir des bienfaits pour la santé dans les 20 minutes suivant votre dernière bouffée ! En quelques heures, votre rythme cardiaque et votre tension artérielle commencent à se normaliser et votre circulation s’améliore. En quelques jours, votre risque de crise cardiaque diminue, vous serez en mesure d’apprécier davantage les aliments avec un meilleur sens de l’odorat et du goût, et la nicotine sera éliminée de votre organisme. Et les bénéfices continuent de se faire sentir dans les semaines, les mois, voire les années à venir!

Gardez à l’esprit que si vous savez à quoi vous attendre lorsque vous cessez de fumer et que vous réussissez cette fois-ci, vous n’aurez plus jamais à subir les effets négatifs !